Grâce à cet article, vous allez pouvoir connaître un peu plus de choses sur le hedge fund. Il s’agit en fait d’un guide qui vous présentera les différents points que vous devez absolument connaître sur ce type de fonds. Comment fonctionne-t-il ? Quels sont les avantages et les inconvénients de ce concept ? Quels sont ses différents types ? Vous aurez les réponses à ces questions grâce aux points décrits ci-après.

Hedge fund : qu’est-ce que c’est réellement ?

Les hedge funds, qui sont aussi appelés fonds alternatifs ne sont autres que des fonds de placement qui utilisent une gestion alternative. Par rapport aux fonds d’investissements, aux fonds d’assurances et aux fonds de pension, ils sont régis par moins de régulations. Ces fonds disposent d’une liberté d’action pour ce qui est du choix des objectifs de placement.

Plus précisément, ce sont des fonds alternatifs investissant sur d’autres, quel que soit le type d’actif : matières premières, monnaies, œuvre d’art, etc. Les hedge funds génèrent des performances maximales tout en disposant un taux de risque bien élevé.

Comment fonctionnent les hedge funds ?

Ils sont généralement gérés par un gestionnaire détenant une part assez importante du fonds. Il faut avouer que les fonds ont tendance à attirer les meilleurs gestionnaires avec la liberté et l’importante rémunération à obtenir. Sachez que l’objectif dans ce type de fonds est d’avoir un rendement absolu peu importe la tendance au niveau du marché.

Il existe trois principaux outils pour spéculer sur l’évolution des marchés :

  • La vente à découvert ou short selling qui consiste à mettre en vente un actif que vous ne disposez pas afin de le racheter à un prix inférieur après. Le but est de le rendre au propriétaire qui a prêté le titre. Ce type de vente a un coût étant donné qu’il est indispensable de rémunérer le prêteur. En plus de cela, les contraintes relatives à la liquidité sont importantes.
  • L’arbitrage : ces fonds alternatifs sont des produits financiers ayant un prix issu du prix d’un actif sous-jacent. Dans ce concept, il faut faire appel à l’exploitation des écarts de prix qui ne sont pas justifiés.
  • L’effet de levier : l’intérêt de ceci est d’optimiser une exposition à un titre. Il se quantifie en ratio. Il s’agit du rapport entre la somme investie et les actifs qui sont sous. Grâce à cet effet de levier, il y a un supplément de liquidité et une démultiplication des gains.

Combien ça rapporte un hedge fund ?

Les performances des fonds alternatifs ne sont pas toujours positives. En effet, en moyenne, ils enregistrent une performance allant de -0,9% à +3% en 5 ans. Il se peut que le gain ou la perte n’ait aucun rapport avec la mise initiale si le fonds a recours à un effet de levier. Les objectifs de performance sont en général compris entre une progression pouvant atteindre jusqu’à 10% et le taux du marché de monnaie qui est majoré d’un gain fixe.

Les avantages et les inconvénients des hedge funds

Si vous voulez tout savoir sur le hedge fund, ses avantages et ses inconvénients ne doivent pas être mis à l’écart. Son principal avantage est sans nul doute son importante rentabilité. Vous pouvez en effet vous voir proposer jusqu’à 25% dans l’année. Notez que le hedge fund est aussi un excellent outil de diversification. En plus de cela, en tant que gérant de vos propres fonds, vous investissez sur votre fortune personnelle.

Par contre, ces fonds d’investissements sont très peu liquides. Si dans les fonds traditionnels, les clients ont la possibilité de récupérer leur argent au quotidien, avec le hedge fund, vous ne pouvez le faire que dans une période bien précise. Les durées minimales pour investir sont parfois imposées sur deux à trois ans.

Catégories : E-commerce