Que faire avant de tenter tout bricolage électrique?

Etre un propriétaire intelligent signifie savoir ce qui se passe dans votre maison et comment elle fonctionne, y compris les éléments électriques. Derrière vos murs, il y a des fils qui montent et descendent et qui permettent à un interrupteur d’éclairage du premier étage d’allumer un grand lustre suspendu au plafond. Souvent situés près de la porte d’entrée, les interrupteurs nous permettent de contrôler les luminaires montés au plafond, les appliques murales et même certaines prises électriques d’une simple pichenette ou d’une tape. Bien que cela puisse sembler magique, il s’agit simplement de comprendre comment fonctionne le câblage de votre interrupteur d’éclairage.

En prenant le temps d’apprendre comment fonctionne le système de câblage de votre interrupteur, vous pouvez réduire le risque de choc électrique ou d’incendie lorsque vous travaillez avec des interrupteurs.

 

Comment fonctionne le câblage des interrupteurs d’éclairage?

La façon dont un interrupteur d’éclairage est câblé dépend du fait que le courant arrive d’abord dans le boîtier d’éclairage ou dans le boîtier d’interrupteur. Ces deux variétés d’interrupteurs électriques sont appelées interrupteurs de passage et interrupteurs de fin de ligne, et les schémas ci-dessous expliquent comment chaque type fonctionne.

 

Interrupteurs de passage

Avec le câblage de passage, le courant entre directement dans le boîtier d’interrupteur. Le fil d’alimentation (le fil chaud provenant du panneau de service) passe par l’interrupteur avant d’aller vers le luminaire. Deux câbles entrent dans le boîtier de commutation : l’un fournit le courant et l’autre va vers le luminaire. Les fils neutres sont épissés, et un fil noir se connecte à chaque borne de l’interrupteur. (Les fils de terre ne sont pas représentés.)

Si l’alimentation entre dans la boîte de commutation en premier, la ligne blanche neutre du panneau de service et la ligne blanche qui mène au luminaire sont épissées ensemble. Le fil noir chaud de la source d’alimentation passe par l’interrupteur et de là à la lumière. Le fait de basculer l’interrupteur interrompt le flux d’électricité vers la lumière, l’éteignant et l’allumant.

 

Interrupteurs en bout de ligne

Si l’alimentation va au luminaire avant de se diriger vers l’interrupteur, vous avez un câblage  » en bout de ligne « . Un seul câble entre dans le boîtier de l’interrupteur, en provenance du luminaire. Le fil blanc de l’interrupteur doit être marqué en noir pour indiquer qu’il est chaud. (Les fils de terre ne sont pas représentés.)

Si la ligne transportant le courant entre dans le boîtier d’éclairage en premier, le circuit doit quand même être câblé de façon à ce que l’interrupteur interrompe la ligne noire. Le fil blanc du panneau de service est câblé à un côté de la lumière. Le fil noir est épissé à un fil noir dans un câble qui va jusqu’à l’interrupteur. Le fil blanc de ce câble est également connecté à l’interrupteur, puis retourne à la lampe et y est connecté. En basculant l’interrupteur, on interrompt le flux d’électricité, et l’interrupteur fait son travail.

Parce que le fil blanc de l’interrupteur à la lumière est maintenant un fil chaud, il doit être marqué pour montrer qu’il est chaud. Enroulez un morceau de ruban d’électricien noir autour de lui aux deux extrémités ou colorez l’extrémité en noir avec un marqueur pour montrer qu’il transporte de l’électricité. Voir aussi hauteur interrupteur

Catégories : Maison