Le terme « DIY » est l’abréviation de l’expression anglaise « Do It Yourself », qui peut être traduite littéralement par « Faites-le vous-même ». Provenant tout droit des Etats-Unis, cette pratique désigne le fait de fabriquer soi-même un produit ou un objet en utilisant les éléments, les accessoires et les moyens à sa disposition.

L’essentiel à savoir sur le DIY

 

Le DIY peut prendre plusieurs formes et définitions. Tout d’abord, il peut être considéré comme toute activité qui mettra un individu au cœur de la conception et non être de simples consommateurs/spectateurs. En d’autres termes, le DIY permet alors à tout individu de participer et d’échanger ses connaissances en matière de création pour ainsi produire un objet. La boutique creavea propose d’ailleurs plusieurs kits de DIY pour faciliter ses créations. Le DIY peut également être défini comme toute activité de façonnage d’objets et de décoration. Une personne peut alors créer et personnaliser ses affaires personnelles selon ses envies, en utilisant des produits qu’on trouve sur le marché.

 

L’explosion du DIY sur Internet

 

Avec Internet, les DIY ont gagné en popularité, notamment à travers les vidéos qui montrent, étape par étape, le façonnement d’un objet DIY. Ces vidéos comptent des millions de vues et apprennent les meilleures techniques pour fabriquer des objets pouvant être utiles au quotidien. Certains types de DIY concernent également la décoration. On peut alors retrouver des vidéos tutorielles pour décorer divers objets tels que :

  • son smartphone ;
  • sa bicyclette ;
  • sa chambre ;
  • son journal intime, etc.

Les avantages du DIY

 

Le DIY pour améliorer son imagination et sa créativité

Le DIY est avant tout un moment de créativité. Au lieu de consommer les produits sur le marché, il est tout à fait possible de fabriquer ce dont on a besoin en utilisant les moyens qui sont à notre disposition. Cela permet ainsi d’améliorer son sens de l’imagination pour pouvoir trouver les meilleures façons de fabriquer son objet. Le DIY correspond alors à une activité qui nous permet de fabriquer des objets qui nous ressemblent. Des objets uniques qui ne plaisent qu’à nous.

 

Le DIY comme démarche écologique

Le DIY permet de réduire l’impact environnemental en fabriquant soi-même ses produits. Cela est alors moins polluant et plus naturel. On revient alors sur des objets plus simples et authentiques, sans passer par des phases de fabrication industrielle.

Catégories : Maison