Les élèves dyslexiques se concentrent souvent tellement sur la prononciation de chaque mot qu’ils passent à côté de la signification de ce qu’ils lisent.

Ce manque de compréhension de la lecture peut causer des problèmes non seulement à l’école, mais aussi tout au long de la vie d’une personne. Parmi les problèmes qui surviennent, on peut citer le manque d’intérêt pour la lecture pour le plaisir, un mauvais développement du vocabulaire et des difficultés dans l’emploi, en particulier dans les postes où la lecture serait nécessaire.

Les enseignants passent souvent beaucoup de temps à aider les enfants dyslexiques à apprendre à décoder de nouveaux mots, à développer leurs compétences de décodage et à améliorer leur fluidité en lecture.

Parfois, la compréhension de la lecture est négligée. Mais il existe de nombreuses façons pour les enseignants d’aider les élèves dyslexiques à améliorer leurs compétences en matière de compréhension de la lecture.

La compréhension de la lecture n’est pas seulement une compétence, mais une combinaison de nombreuses compétences différentes.

Vous trouverez ci-dessous des informations, des plans de cours et des activités pour aider les enseignants à améliorer les compétences de compréhension de la lecture chez les élèves dyslexiques. Consultez FranceDyslexia si vous souhaitez davantage d’informations sur le sujet de la dyslexie !

Faire des prédictions

Une prédiction est une supposition de ce qui va se passer ensuite dans une histoire. La plupart des gens font naturellement des prédictions pendant qu’ils lisent, mais les élèves dyslexiques ont du mal à le faire. Cela peut être dû au fait qu’ils se concentrent sur la prononciation des mots plutôt que sur leur signification.

Résumé

Être capable de résumer ce que vous lisez aide non seulement à la compréhension de la lecture, mais aussi à retenir et à se souvenir de ce que les élèves ont lu. C’est également un domaine que les élèves dyslexiques trouvent difficile.

Vocabulaire

L’apprentissage de nouveaux mots imprimés et la reconnaissance des mots sont deux domaines problématiques pour les enfants dyslexiques. Ils peuvent avoir un grand vocabulaire parlé, mais ne peuvent pas reconnaître les mots imprimés. Les activités suivantes peuvent les aider à acquérir du vocabulaire :

Plan de cours

Utiliser l’art pour améliorer les compétences en vocabulaire des élèves atteints de dyslexie

Organiser l’information

Un autre aspect de la compréhension de la lecture qui pose problème aux élèves dyslexiques est l’organisation de l’information qu’ils ont lue. Souvent, ces élèves s’appuient sur la mémorisation, les présentations orales ou le suivi d’autres élèves plutôt que sur l’organisation interne de l’information à partir de textes écrits. Les enseignants peuvent aider en donnant un aperçu avant la lecture, en utilisant des organisateurs graphiques et en apprenant aux élèves à chercher comment l’information est organisée dans une histoire ou un livre.

Inférences

Une grande partie du sens que nous tirons de la lecture est basée sur ce qui n’est pas dit. Il s’agit d’une information implicite. Les étudiants dyslexiques comprennent les documents littéraux, mais ont plus de mal à trouver des significations cachées et à faire des déductions.

Utilisation d’indices contextuels

De nombreux adultes atteints de dyslexie se fient à des indices contextuels pour comprendre ce qui est lu, car les autres capacités de compréhension de la lecture sont faibles. Les enseignants peuvent aider les élèves à développer des compétences contextuelles pour améliorer la compréhension de la lecture.

Utilisation des connaissances antérieures

En lisant, nous utilisons automatiquement nos expériences personnelles et ce que nous avons appris précédemment pour rendre le texte écrit plus personnel et plus significatif.

Les élèves dyslexiques peuvent avoir du mal à faire le lien entre leurs connaissances antérieures et l’information écrite. Les enseignants peuvent aider les élèves à activer leurs connaissances préalables en leur apprenant du vocabulaire, en leur fournissant des connaissances de base et en leur donnant la possibilité de continuer à développer leurs connaissances de base.

Catégories : Santé